© Iso-Faction 2014 - Tous Droits réservés
ISO-FACTION ACCUEIL SERVICES PRODUITS DEMANDE DE SOUMISSION CONTACT

SERVICES

Isolation de la maison

L'isolation thermique vise généralement à se prémunir du refroidissement des espaces intérieurs, mais aussi des éléments structurels du bâtiment. Toutefois l'isolation peut aussi avoir pour but d'éviter le réchauffement pendant l'été. La chaleur se propage d'un milieu chaud vers le milieu froid par conduction, rayonnement et convection. Le but de l'isolation thermique est de diminuer les échanges de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur par interposition d'un matériau ayant la capacité de conduction la plus faible possible. Dans une maison individuelle non isolée, les valeurs moyennes des sources de déperdition de chaleur ou déperdition thermique sont les suivantes : le toit 25 à 30 % ; les murs 20 à 25 % ; le renouvellement d’air 20 à 25 % ; les fenêtres et portes extérieures 10 à 15 % ; le plancher 7 à 10 % ; les ponts thermiques 5 à 10 %.

Nouvelles normes

Adoptées par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), de nouvelles normes en isolation thermique sont en vigueur depuis le 30 août 2012. Ces mesures visent à faire économiser des coûts de chauffage aux nouveaux acheteurs tout en leur assurant une meilleure qualité d'air intérieur. Le diagramme ci-dessous explique les exigences du Règlement sur l’économie d’énergie.

Isolation du toit

Une toiture vieillissante laisse la chaleur s'échapper. Pour éviter un confort médiocre et des factures de chauffage astronomiques, une seule priorité : refaire l'isolation. Comme l’air chaud monte par convection, la température est plus élevée au plafond et il est donc logique de placer une couche d’isolant plus épaisse que sur les murs. Sous le toit les entrées d’air doivent être plus spécialement traitées, car il n’y a pas d’étanchéité des murs.

Isolation des planchers et plafonds

Par plancher, on entend le sol sur lequel on circule : dalle en béton, ou plancher sur solives. L’isolation thermique des planchers est importante pour le confort (en gardant les pieds au chaud) et pour l’économie d’énergie.

Isolation des murs

Un retour sur investissement rapide. Il existe une multitude de travaux d’isolation thermique des murs dont l’isolation des murs par l’intérieur avec du polyuréthane. Bien mené à terme, c’est un projet qui vous permettra de réaliser un maximum d’économie d’énergie à un coût relativement faible.

Isolation du sous-sol

Du fait que l’air chaud a tendance à s’accumuler au plafond et que la différence de température entre sous-sol et volume habitable est moins importante en hiver, l’épaisseur de l’isolation nécessaire est plus faible.

Insonorisation

L’insonorisation ou isolation acoustique, permet de réduire la propagation des bruits, qu’ils soient aériens (télévision, musique, voix, etc.) ou qu’il s’agisse d’un bruit d’impact (des bruits de pas, vibration d’électroménagers, etc.). Pour être atténué, il doit être traité à la source. Nous vous proposons 2 types d’insonorisation : Par cellulose injectée. Ce procédé est utilisé pour l'insonorisation et l'isolation des murs, du fait qu’elle est injectée à l’intérieur d’une cavité. La fibre est donc compactée et ne se déplace pas avec le temps. Par laine de roche. La laine de roche est issue principalement du basalte, une roche volcanique noire présente dans de nombreuses régions du monde. Elle a d’excellentes propriétés. Grâce au grand nombre de cellules d’air concentré dans sa structure, la laine de roche possède un pouvoir isolant important d'absorption acoustique. Elle est performante pour lutter contre les bruits aériens, les bruits d’impact ou les bruits d’équipements.
RBQ 5682-1903-01

POUR NOUS REJOINDRE

438-821-6060

Pertes thermiques d'un bâtiment
Conception :
Laine de roche SERVICES